Le
jury

Chantal Pharand, présidente du jury

Chantal Pharand est professeure et vice-rectrice adjointe aux affaires étudiantes et à la réussite à l’Université de Montréal, ainsi que chercheure et pharmacienne spécialisée en pharmacothérapie cardiovasculaire. Très impliquée dans le milieu académique, elle a coordonné la mise en place de trois programmes d’études en pharmacie, recherchant l’excellence ainsi que l’accessibilité en éducation.

En plus d’être une chercheure accomplie – elle a activement mené des recherches dans le domaine de la maladie coronarienne et des médicaments antiplaquettaires, résultant dans la publication de plus de 50 articles scientifiques et plus de 125 conférences, tant au niveau local, national, qu’international -, elle travaille activement à ce que les étudiants aient le plus de chances possibles de réussir leur projet universitaire.

L’implication de Chantal Pharand au niveau de la recherche et de la vie universitaire fait d’elle une présidente de jury toute désignée pour Francosphères!

Frédéric Mérand

Frédéric Mérand est professeur au Département de science politique de l’Université de Montréal et directeur du CERIUM, le Centre d'études et de recherches internationales de l'UdeM. Détenteur d’un doctorat de l’Université Berkeley, en Californie, il a travaillé comme conseiller en politiques au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, et a occupé plusieurs fonctions à l’Université de Montréal, dont celles de directeur du Centre d’études sur la paix et la sécurité internationale, directeur du Centre d’Excellence sur l’Union européenne et de directeur du programme de maîtrise en science politique.

Auteur de 4 ouvrages sur la sécurité européenne, les politiques de défense et l’Union européenne, dont European Defence Policy: Beyond the Nation State paru aux Oxford University Press en 2008. Il est également membre du conseil de la European Union Studies Association (Etats-Unis) et du Collège des jeunes chercheurs en créateurs en arts et en science de la Société Royale du Canada.

Chantal Verdeil

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, agrégée d’histoire et titulaire d’une licence d’arabe littéral, Chantal Verdeil est maître de conférences à l’INALCO depuis 2008. Elle y est élue directrice du département «Études arables» en 2016. La même année, elle publie Histoire du Moyen-Orient XIX-XXIe siècle (Paris, A. Colin). Spécialiste des missions catholiques et protestantes en terre d’islam, elle travaille actuellement sur l’histoire de l’enseignement dans les provinces arabes de l’empire ottoman.
C’est en novembre 2014 que Mme Verdeil prend la direction de la Maison du Liban à la Cité internationale Universitaire de Paris. Cette responsabilité nouvelle renforce ses liens avec le Liban où elle a vécu plusieurs années et continue de se rendre au moins une fois par an. À la Cité, elle participe notamment à l’organisation de manifestations scientifiques (conférences) et, en tant qu’universitaire, à plusieurs jurys (bourses, prix divers). Elle poursuit son implication en devenant membre, cette fois, du jury de Francosphères pour la deuxième édition.

François Brunet

Historien des images et de la culture des États-Unis, François Brunet entretient un rapport fort à l’Amérique et aux cultures anglophones. Professeur à l’université Paris Diderot, membre de l’Institut universitaire de France et directeur du Collège franco-britannique de la Cité internationale universitaire de Paris, M. Brunet se démarque par sa constante volonté de faire dialoguer l’Europe et l’Amérique ainsi que la langue française et la langue anglaise.

Ses recherches actuelles portent sur la circulation internationale des images au XIXe siècle et sur l’imagination photographique de l’histoire. Il vient d’achever un ouvrage sur La photographie comme histoire et révise actuellement un ouvrage collectif sur le thème des circulations dans l’histoire de l’art américain.

Commissaire d’exposition à plusieurs reprises, auteur de plus de 150 articles et membre de comités de rédaction pour de prestigieuses revues, François Brunet a développé un œil avisé : sa curiosité intellectuelle, ainsi que sa grande expérience des concours de recherche feront de lui un membre du jury tout désigné pour Francosphères.

Pascale Lehoux

Professeure à l’École de santé publique de l’Université de Montréal, Pascale Lehoux poursuit ses recherches sur l’innovation médicale en misant sur deux disciplines qui n’ont à priori rien à voir : le design industriel et la santé publique. Son parcours atypique lui permet d’allier intrinsèquement deux disciplines, lui procurant une approche unique.

D’un côté, le design industriel lui permet d’examiner la manière dont les technologies peuvent optimiser les interventions du corps médical auprès des patients. De l’autre, la santé publique lui rappelle l’importance des facteurs sociaux et économiques dans la distribution inégale des problèmes de santé.

Aujourd’hui, Pascale Lehoux a publié plus de 90 articles scientifiques ainsi qu’un livre aux prestigieuses éditions Routledge. Son implication et son désir de transmettre le savoir l’ont menée à remporter des Chaires de recherche et à mettre sur pied un blogue (Hinnovic), des bars des sciences, un événement TEDx et, maintenant, à participer à Francosphères.


ANCIENS MEMBRES DU JURY

François-Joseph Lapointe

François-Joseph Lapointe est un biologiste et un « bio-artiste »: il allie la science et les arts en développant de nouvelles approches des deux disciplines!

Professeur au Département de sciences biologiques de l’Université de Montréal, il dirige le Laboratoire d’écologie moléculaire et d’évolution. Il mène actuellement des recherches scientifiques au sujet de la phylogénétique, de la systématique et de la génétique des populations.

Dans le cadre de sa pratique artistique, il s’inspire des modèles de la biologie moléculaire et de la génétique à des fins de créations et de performances. Son plus récent projet consiste à séquencer son microbiome afin de générer des égoportraits (selfies) métagénomiques. 

C’est la pluridisciplinarité qui allume le plus l’esprit éclairé de François-Joseph Lapointe, tout comme la transmission du savoir et l’importance du français au sein de la recherche scientifique. Trois valeurs qui font de lui un membre du jury tout désigné de Francosphères!

Marc Cerisuelo

Professeur d’études cinématographiques et d’esthétique à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Marc Cerisuelo y est aussi directeur de l’UFR « Lettres, Arts, Communication, Technologie », du Master « Cinéma et audiovisuel » et de la licence professionnelle « Gestion de la production ». Ce littéraire et philosophe de formation a enseigné les deux disciplines dans l’enseignement secondaire à Paris et s’est spécialisé dans les études cinématographiques en suivant le séminaire de Christian Metz à l’EHESS et en enseignant l’histoire et l’esthétique du cinéma à Paris III. Il a soutenu sa thèse de doctorat consacrée à « L’instauration du cinéma. Poétique des films et interprétation. L’exemple des metafils Hollywoodiens » en 1998 et a reçu son Habilitation à Diriger des Recherches en 2007.

Collaborateur régulier des revues Critique et Positif, critique cinématographique à La Nouvelle Quinzaine littéraire, conférencier et auteur, il est à la fois critique, historien et surtout théoricien du cinéma. Il est notamment l’auteur de Jean-Luc Godard (Lherminier-Editions des Quatre-Vents, 1989), Hollywood à l’écran (Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2000), Preston Sturges ou le génie de l’Amérique (PUF 2002) et Fondus enchaînés. Essais de poétique du cinéma (Seuil, 2012). Son dernier ouvrage est : Lettre à Wes Anderson (Capricci, 2016).

Une initiative de
En partenariat avec
Nous joindre
Université de Montréal
C. P. 6205, succ. Centre-Ville
Montréal (QC) Canada H3C 3T5
info@francospheres.com
Votre vote a été enregistré
Une erreur est survenue

Confirmation

Vous êtes sur le point de voter pour ce candidat. Afin de confirmer votre vote, veuillez saisir votre adresse courriel.