Les
candidatures

Déposer ma
candidature
Aude Nyadanu

Doctorat en chimie organique sous la direction de Laurent El Kaim et Laurence Grimaud

Après une classe préparatoire PC, j'ai intégré l'Ecole polytechnique et me suis spécialisée en chimie organique. Je suis aujourd'hui en 2e année de thèse, en co-direction entre l'Ecole polytechnique et l’ENS Paris. Passionnée de science et ayant envie de transmettre cette passion, je participe à divers projets autour de la vulgarisation scientifique.

PRODUIRE DES MÉDICAMENTS DE MANIÈRE PLUS ÉCONOMIQUE ET PLUS ÉCOLOGIQUE

Couplages multicomposants et catalyse au palladium pour la préparation de molécules d'intérêt biologique
DESCRIPTION

Les principes actifs des médicaments sont généralement des molécules très complexes et difficiles à synthétiser.

La synthèse totale, c'est un peu comme jouer au Lego : on achète des briques (des petites molécules) et on s'en sert pour construire des grosses molécules complexes. La plupart du temps, on ne peut ajouter qu'une brique à la fois : chaque étape de synthèse permet d'insérer un seul nouveau réactif. Les synthèses peuvent alors être très longues, coûteuses et polluantes.

Une des solutions pour réduire le nombre d'étapes est d'utiliser les réactions multicomposants. Elles permettent d'assembler plusieurs morceaux d'une même molécule en une seule étape. On peut donc imaginer des synthèses plus courtes, moins chères, et plus écologiques en y intégrant ce type de réactions.

Le but de ma thèse est d'étudier et de développer les réactions muticomposants. Je travaille également sur des réactions de post-condensations qui permettent de modifier le produit obtenu, dans un deuxième temps. On peut ainsi synthétiser des molécules très complexes en très peu d'étapes.

Vidéo
IMAGES
Une initiative de
En partenariat avec
Nous joindre
Université de Montréal
C. P. 6205, succ. Centre-Ville
Montréal (QC) Canada H3C 3T5
info@francospheres.com
Votre vote a été enregistré

Confirmation

Vous êtes sur le point de voter pour ce candidat. Afin de confirmer votre vote, veuillez saisir votre adresse courriel.